Chemins de sable

Forme courte inspirée de la pièce « Souliers de sable » de Suzanne Lebeau


  • Textes : Souliers de sable, Salvador et l’Ogrelet
  • Montage de textes et mise en scène : Olivier Leuckx
  • Avec : Olivier Leuckx  (Comédien, musicien, metteur en scène ) &  Emilie Cadiou (Chanteuse, comédienne, musicienne)

Le propos : Le sable, qui file entre les doigts, symbole du temps qui passe.. Chemins,  ceux des enfants qui grandissent, et qui s’émancipent en empruntant les leurs…

Emprunter son chemin c’est aussi le tracer… Devenir soi-même, et toujours rester en devenir… Gravir des montagnes, parfois traverser des déserts, parcourir le monde. Découvrir l’inconnu.

 » Je repense souvent à mon enfance… à ses grandes joies, à ses grandes peines, à ses moments de gloire où la peur et l’envie de la surmonter faisaient grandir. Tout dans mon enfance me semblait grand et cette grandeur m’appelait, m’attirait irrésistiblement vers l’inconnu, le neuf, le » ce qu’il y a à explorer ». (S.Lebeau)

L’inconnu, terre de tous les dangers, mais c’est pourtant vers là qu’il nous faut avancer…  Sortir de sa maison, prendre des risques, sortir de sa cage, de sa prison… Rester curieux, se risquer à la rencontre…

« Les enfants sont toujours les explorateurs qui partent avec la certitude de découvrir et le sentiment que chaque découverte est un bonheur et une victoire » (S.Lebeau)

Comment encourager ces découvertes? Comment à la fois apporter aux enfants amour et protection, tout en leur permettant  de construire leur autonomie?…

Ne pas empêcher les enfants de courir… même si « Celui qui court tombe. « 

Pour l’ adulte, sans doute savoir peu à peu s’effacer…

La dramaturgie, le processus :

Lire les textes, voyager dans l’écriture, choisir des passages, s’imprégner de la poésie de l’auteure. Condenser la parole,  mais pas les silences.

Réduire la fiction, supprimer les personnages, les détails de l’histoire. Rêver.

Ne garder du texte que des fragments, qu’ une trace.

Faire la tentative de laisser à la musique le soin de dire le reste…

Imaginer une forme légère, à écouter.

Sur le plateau, des micros, des instruments…  Guitares, claviers, accordéon…

 Peu de mots. Presque pas de décor. Une évocation…

Un duo d’acteurs- musiciens, qui se relaient et se complètent.

Un homme et une femme. Deux adultes, un peu comme frère et soeur.

Deux adultes, qui jouent.

Deux adultes, qui surtout ont été des enfants…

Intentions de mise en scène…

Une forme légère, une histoire courte, à écouter, à imaginer, à rêver… Un voyage. Sur le plateau, des instruments… Un clavier, une guitare électrique… Presque pas de décor. Une évocation…Une chambre-maison-cage… Peu de mots. Une langue, celle de Suzanne Lebeau, à la fois simple, directe, et poétique et abstraite… Un duo d’acteurs- musiciens, qui se relaient et se complètent…… »

Sur scène :

Deux comédiens, qui ont eu de nombreuses occasions de travailler ensemble depuis plus de vingt ans, et qui ont eu le plaisir de se retrouver dans de multiples contextes…


  • 23 janvier 2020 – CHEMINS DE SABLE – CAJARC- Bibliothèque- Théâtre/musique
  • 24 janvier 2020 – CHEMINS DE SABLE – BIARS- Bibliothèque- Théâtre/musique
  • 01 Février 2020 – CHEMINS DE SABLE – ASSIER- Bibliothèque- Théâtre/musique
  • 05 février 2020 – CHEMINS DE SABLE – SOUILLAC- Bibliothèque- Théâtre/musique
  • 09 juin 2020 – CHEMINS DE SABLE –  St Céré- Théâtre de l’Usine- Théâtre/musique
  • 18 juin 2020 – CHEMINS DE SABLE – FIGEAC- Espace François Mitterrand- Théâtre/musique
  • 22 juin 2020 – CHEMINS DE SABLE –  CAHORS – Théâtre – Théâtre/musique
  • 24 juin 2020 – CHEMINS DE SABLE – CAHORS – Théâtre- Théâtre/musique
  • 25 juin 2020 – CHEMINS DE SABLE –  CAHORS – Théâtre- Théâtre/musique
  • 26 juin 2020 – CHEMINS DE SABLE –  CAHORS – Théâtre- Théâtre/musique